ESCLAVAGE

ESCLAVAGE

Le  problème Marc Bartolo c’est que si on me viole mes droits fondamentaux décrétés à l’article 1 de la charte, « De Facto » on me transforme en « esclave », littéralement. Donc, oui ma vie est en péril si une telle chose se produit.

Si la cour, et/ou le Juge Sylvain LÉPINE, ne me « dévoile » pas qui est la partie détenant la sûreté dans cette affaire no. 700-01-133003-148 le 19 décembre prochain en salle RC-05 à St-Jérôme, il sera alors clair et sans confusion aucune que le Barreau du Québec a fait de moi leur ESCLAVE.

Pas dans un sens figuratif mais bien dans le sens PROPRE du mot « Esclave ». Donc, vous tous saurez à ce moment QUI vous êtes vraiment pour ce cher Barreau du Québec 😉

Bonne chance et croisons nous les doigts, car l’Esclavagisme c’est plate.

Pete. TOUS droits réservés (juste au cas que ce soit vrai que j’en ai.)

Laisser un commentaire